Cadres et Agents du Ministère du Tourisme à l’école du savoir

Cadres et agents du Ministère du Tourisme à l’école du savoir.

      Le ministère du tourisme et de l’environnement organise du 05 au 07 décembre 2017, un séminaire de renforcement des capacités des agents en charge de la collecte et le traitement des données statistiques du tourisme au Congo.

      La cérémonie d’ouverture des travaux de ce séminaire a été présidée par la Ministre Arlette SOUDAN NOUNAULT, Ministre du tourisme et de l’environnement en compagnie de Monsieur Anthony OHEMENG BOMAH, représentant résident du PNUD. Considéré comme un des 5 secteurs stratégiques de l’économie congolaise , le secteur du tourisme nécessite une production statistique continuelle pour une meilleure planification.

      L’importance des statistiques dans le tourisme est indéniable en ce sens qu’elles permettent de mieux segmenter les différents domaines qui font la promotion et la notoriété de la « Destination Congo« .

    Par exemple : le nombre de touristes qui fréquentent le Congo, le taux d’occupation des chambres dans les établissements hôteliers, les répertoires des sites touristiques etc…

     Ainsi, ce séminaire a regroupé les cadres et agents du ministère du tourisme qui bénéficieront du 05 au 07 décembre de la formation donnée par un expert qui a fait ses preuves dans le domaine des statistiques.

       A l’ouverture des travaux, le représentant du PNUD au Congo Anthony OHEMENG BOAMAH a vivement salué l’initiative du Ministère du tourisme et de l’environnement. Il a par ailleurs déclaré la disponibilité du PNUD à accompagner ce département ministériel.

      Consciente des enjeux que représente les statistiques dans le domaine du tourisme, Madame la Ministre Arlette SOUDAN NONLAUT a rappelé que « Le diagnostic du système national des statistiques du tourisme au Congo réalisé en 2015 par le projet pour l’élaboration de la stratégie nationale et le plan Directeur du développement durable du tourisme, a relevé de nombreuses insuffisances dans des différents niveaux de la chaine de production des données statistiques sur le tourisme et l’application des recommandations internationales sur les statistiques du tourisme de 2008, promulguées par les Nations-Unies et l’OMT »

     Face a ses nombreuse faiblesses, la Ministre Arlette SOUDAN NONAULT a déclaré : «Conscient de ces faiblesses et de l’importance des données statistique du tourisme l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des programmes de développement et de commercialisation de la destination Congo » a t-elle laissé entendre.

     Ce séminaire est donc la preuve que le gouvernement tient au développement du secteur du tourisme.

Partagez sur :