Congo: Conversion du CO2 en encre indélébile/ peinture

Pour encourager les œuvres du génie congolais, Madame Arlette SOUDAN-NONAULT, Ministre du Tourisme et de l’Environnement, a assisté ce vendredi 19 juillet 2019 à l’IFC, à la démonstration scientifique de transformation de CO2 en encre indélébile ou en peinture, faite par l’inventeur congolais Alain Brice NIAMA.

Ce procédé mise en place par l’inventeur congolais résident aux USA, est l’une des solutions de valorisation du CO2. Ce qui permet de réduire les émissions de ce gaz dans l’atmosphère.

Rappelant que le CO2 est compté parmi les gaz à effet de serre dont les émissions ont pour conséquence le réchauffement climatique.

Partagez sur :