Deuxième conférence des parties à la convention de Bamako : Déclaration de madame la Minsitre

Consultez, en cliquant sur ce lien, la déclaration de madame Arlette SOUDAN-NONAULT, ministre du tourisme et de l’environnement de la République du Congo à la deuxième conférence des parties à la convention de Bamako sur l’interdiction d’importer en Afrique les déchets dangereux et sur le contrôle des mouvements transfrontaliers et la gestion des déchets dangereux produits en Afrique.

 

Partagez sur :