DEUXIÈME PHASE DE LA CLASSIFICATION HÔTELLERIE DU CONGO

        Madame la Ministre du tourisme et de l’environnement Arlette SOUDAN NONAULT  a animé ce jeudi 30 Novembre à Brazzaville une conférence de presse sur la seconde phase de la classification hôtelière en république du Congo.

  Cette conférence  de presse a été animée conjointement avec  monsieur ABDELILAH LAHCHIMI et Madame ZINEB REMMAL tous deux experts de l’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme).

   L’objectif de cette classification hôtelière est d’établir des  normes spécifiques à l’environnement local en matière d’hébergement sur le territoire congolais afin de faire du pays, une destination touristique attractive.

    Pour cette seconde phase plus de 500 normes vont être testées dans près de 28 établissements hôteliers à Brazzaville et Pointe-Noire  les deux  principales villes du pays.

Selon l’expert de l’OMT monsieur ABDELILAH LAHCHIMI, la nécessité d’avoir  une classification permettra aux établissements hôteliers d’améliorer leurs prestations  pour le bien des clients.

    Pour sa part, la ministre du tourisme et de l’environnement a insisté sur la mise en  œuvre du plan directeur de développement touristique qui exige de mettre en place des mécanismes de contrôle du secteur hôtelier.

Cet échange avec la presse locale et internationale, a également permis a madame Arlette SOUDAN NONAULT de mieux communiquer sur les différents axes de travail de son département ministériel, à savoir : la formation des ressources humaines et le développement des métiers du tourisme au Congo.

 

 

 

Régis ASSOULA

Partagez sur :