Environnement : Madame Arlette Soudan-Nonault à la 7ème session extraordinaire de la Conférence Ministérielle Africaine sur l’Environnement (CMAE)

Aux côtés de ses collègues africains en charge de l’Environnement, Madame Arlette SOUDAN-NONAULT, Ministre du Tourisme et de l’Environnement de la République du Congo, coordonnatrice technique de la Commission Climat du Bassin du Congo, a pris part à la septième session extraordinaire de la Conférence Ministérielle Africaine sur l’Environnement (CMAE), qui s’est tenue du 17 au 19 septembre 2018 à Nairobi au Kenya.

Ces assises qui ont eu pour thème « Traduire les politiques environnementales en actions grâce à des solutions innovantes », ont réuni en premier lieu les experts, ensuite les Ministres Africains en charge de l’Environnement qui ont débattu sur les sujets clés qui feront l’objet du prochain Sommet ministériel africain sur la biodiversité qui se tiendra en Égypte au mois de novembre, avant la Conférence des Nations Unies sur la biodiversité de 2018.

Les Ministres ont également examiné en particulier les moyens de renforcement de la volonté des pouvoirs publics de relever les défis de la dégradation de l’environnement et ceux d’accroissement des investissements par des solutions novatrices, afin de tirer le meilleur parti possible des abondantes ressources naturelles du continent.

Au cours de son intervention, Madame Arlette SOUDAN-NONAULT, a rappelé la volonté et l’engagement des Chefs d’Etat de la Commission Climat du Bassin du Congo à institutionnaliser ladite commission au sommet qui les avait réuni le 29 Avril 2018 à Brazzaville, elle a également relevé les enjeux de la COP 24 qui aura lieu au mois de décembre en Pologne, occasion par laquelle les pays africains devraient parler d’une seule voie par l’entremise des trois commissions créées lors de la COP 22 de Marrakech. Les questions relatives à la gestion du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo n’ont pas été en marge de son intervention.

Signalons que, la République polonaise, prochaine organisatrice de la 24e Conférence des Parties, s’est invitée à cette session extraordinaire de la Conférence Ministérielle Africaine sur l’Environnement, avec la Participation de Monsieur Jan FELIKS SZYSZKO, Ministre de l’Environnement de la Pologne.
La déclaration, l’ensemble des décisions et les résultats de cette session Extraordinaire de la CMAE alimenteront la quatrième session de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement qui se tiendra en mars 2019 au siège des Nations Unies à Nairobi, au Kenya.

Partagez sur :