Honore TABUNA

BIOGRAPHIE SUCCINCTE

 

Originaire du Congo Brazzaville, je suis détenteur d’une Thèse de Doctorat en Economie botanique, du Muséum Nationale d’histoire naturelle de Paris et de la Chaire de Gestion d’Entreprise de l’Institut National de Recherche Agronomique de Montpellier ; d’un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Economie et Gestion des Entreprises de la Faculté des Sciences Economiques  de l’Université de Montpellier II;  d’un diplôme d’Ingénieur en Technologie Agroalimentaire pour les Régions Chaudes et d’un Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) en Biologie végétale tropicale de l’Université Paris 7.

Doté d’une expérience de près de 25 ans sur les questions de développement au service de plusieurs organisations internationales, je suis en ployé actuellement par le Secrétariat général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) basée à Libreville. J’y travaille en qualité d’expert en économie de l’environnement et de valorisation de la biodiversité. Et j’y assure la coordination de plusieurs programmes et plusieurs initiatives dont le système de l’économie de l’artisanat et des petites entreprises et surtout le système de l’économie verte en Afrique centrale initié depuis 2010 par le Secrétariat de la Communauté adopté le 25 mai 2015 par plusieurs décisions des Chefs d’Etat.

Parmi ces décisions, figure celle sur la création du Fonds pour l’Economie Verte en Afrique centrale et celui sur le développement des programmes sectoriels de cette économie dont le programme de développement de l’écotourisme en Afrique centrale. A ce titre, j’ai conduit les négociations ayant abouti à la signature le 9 avril 2017 à la signature du Mémorandum d’Accord entre la CEEAC et l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) pour le développement de l’écotourisme en Afrique centrale.

Partagez sur :