La Ministre Arlette Soudan Nonault appelle les agences de voyages à se conformer à la loi

C’est au cours d’un échange avec les responsables des agences de voyages et tours opérateurs le 17 février à Brazzaville que la ministre du Tourisme et de l’Environnement, Arlette Nonault Soudan a rappelé à ces derniers, la nécessité de se conformer aux dispositions réglementant de cette profession en République du Congo.

Au cours de cette rencontre, la ministre du Tourisme et de l’Environnement a fait référence au décret 83/ 853 du 22 février 1983 qui stipule en son article 6 que « Nul ne peut exploiter une agence de voyage ou bureau de voyage, s’il n’est pas titulaire d’une licence (agrément) délivrée par le ministre du Tourisme et ne peut bénéficier de la qualité de commerçant ».

« Le ministère du Tourisme veillera à ce que les dispositions réglementaires prévues en matière d’ouverture et d’exploitation des agences de voyages soient scrupuleusement observées et respectées » a déclaré Arlette Soudan Nonault.

Quelques représentants des agences de voyages ce sont engagés à se rapprocher dans les plus brefs délais, du ministère de tutelle pour se confirmer à la règlementation en la matière.

Partagez sur :