Panel 4 – l’intégration de la Destination Congo-Brazzaville dans le rebranding de la Destination Afrique – Brazzaville

I- OBJECTIFS
I-1- Objectif global

Débattre de la thématique de ce panel a pour objectif général de :

Attirer l’attention des pouvoirs publics et des partenaires au développement touristique de l’intérêt qu’il y a pour une destination touristique émergente comme la République du Congo de disposer d’une Marque touristique qui fédère les motivations des touristes à la choisir comme destination.

I-2- Objectifs spécifiques

Les Objectifs spécifiques ou immédiats visent à :

Susciter l’intérêt des Pouvoirs Publics et des partenaires au développement touristique à promouvoir les investissements dans l’industrie du tourisme afin de bâtir une «Marque Africaine » compétitive ;
Inciter à faire connaître à travers les médias par des images positives de la destination ;
Être proactifs dans l’anticipation des actions stratégiques de manière à faire connaître ce qui est bien et positif à la face du monde ;
Bâtir des stratégies de résilience pour le tourisme ;
Combattre les stéréotypes en promouvant sa culture : son habitation, sa cuisine, son vestimentaire, en essayant de les élever sur les normes internationales.
Créer des synergies qui puissent intégrer l’ensemble des activités qui font que le tourisme devienne un secteur attractif.

II- BUT DU PANEL

Le panel est composé d’un groupe d’intervenants plurisectoriels qui interviendront dans le cours du débat pour décliner leur expérience personnelle La communication sera conduite sous la responsabilité d’un modérateur qui se chargera de synthétiser la présentation du thème qui sera orienté sur les grands enjeux et sur les défis de «l’Intégration de la destination Congo-Brazzaville dans la construction de la Marque Africaine ». Il sera mis en exergue par le modérateur, les différentes questions relatives aux objectifs visés par la thématique du panel.
III- RÉSULTATS ATTENDUS

L’intérêt des Pouvoirs Publics et des partenaires au développement touristique est susciter à promouvoir les investissements dans l’industrie du tourisme afin de bâtir une «Marque Africaine » compétitive ;
L’incitation est faite à l’opinion à faire connaître à travers les médias, des images positives de la destination ;
Une pro activité est suggérée dans l’anticipation des actions stratégiques de manière à faire connaître ce qui est bien et positif à la face du monde ;
Des stratégies de résilience pour le tourisme sont suggérées ;
Les stéréotypes sont combattues, en promouvant la culture de la destination congolaise : son habitation, sa cuisine, son vestimentaire, en essayant de les élever sur les normes internationales.
Il est fait incitation à l’opinion de créer des synergies qui puissent intégrer l’ensemble des activités qui font que le tourisme devienne un secteur attractif

IV. ORGANE RESPONSABLE

Ministère du Tourisme et des Loisirs
V. MISSIONS ET TACHES DU CONSULTANT

Le consultant sélectionné devra accomplir les tâches suivantes :

Présenter le plan de sa communication au PNUD.
Rechercher et recueillir des données pertinentes et informations nécessaires pour la préparation de la communication.
Compiler, examiner et analyser les données et informations collectées menant à la préparation de la communication.
Livrer des exemplaires de l’avant-projet de la communication pour validation au PNUD.
Incorporer les contributions, apports et critiques pertinentes des participants à la communication.
Préparer, imprimer un nombre adéquat de copies papier et des copies électroniques de la communication finale.

Partagez sur :