Ministère de l’environnement : Rosalie Matondo passe le témoin à Arlette Soudan Nonault

Source: www.adiac-congo.com

La passation de services entre Rosalie Matondo, ministre sortante en charge de l’Environnement et Arlette Soudan-Nonault, ministre entrante a eu lieu le 28 août à Brazzaville.

Le rapport moral de cette passation a porté sur l’état des lieux de l’administration de l’environnement, notamment la situation administrative et patrimoniale ; l’organisation administrative; les ressources humaines, financières et matérielles ; le niveau d’exécution des activités en cours et en perspectives ; les difficultés rencontrées.

Les deux ministres ont procédé à la signature du procès-verbal. Transmettant le témoin du segment de l’Environnement à Arlette Soudan Nonault, ministre entrante, Rosalie Matondo a déclaré que pendant qu’ils auront à accomplir leur sacerdoce, ce qui compte n’est pas le temps passé à la tête d’un département ministériel, mais l’empreinte et les marques qu’on y laisse.

Selon elle, les seize mois passés à la tête du département de l’Environnement, lui ont permis d’apprécier à juste titre l’ampleur des défis à relever dans ce secteur stratégique, dans la perspective de l’émergence du Congo à l’horizon 2025.

Rosalie Matondo a ensuite indiqué qu’il revenait désormais à la ministre entrante de faire en sorte que la République du Congo demeure dans le concert des nations vertueuses en matière d’environnement.

« Nonobstant les efforts consentis à ce jour, au plus haut niveau de notre pays, ainsi que la pertinence des activités majeures réalisées au cours des dernières années et qui ont permis de consolider l’arrimage de notre pays à la dynamique mondiale en faveur de l’environnement, de nombreux défis restent encore à relever dans ce secteur vital pour notre développement et pour la survie de l’humanité. C’est pourquoi, en notre qualité de ministre de l’Economie forestière, ayant en charge la gestion d’un patrimoine qui couvre 65% du territoire national, nous tenons à marquer notre disponibilité et notre ferme engagement à accompagner l’action environnementale dans notre pays », a-t-elle ajouté.

Partagez sur :