Présentation de l’état d’avancement du Projet READINESS à Madame Arlette Soudan-Nonault par une mission de la FAO.

La République du Congo, à l’instar d’autres pays de la planète, a pris des engagements précis pour contribuer à la lutte contre les changements climatiques. A cet effet, elle a ratifié l’Accord de Paris sur le climat et soumis sa Contribution Déterminée au niveau National (CDN) auprès de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), manifestant ainsi sa ferme détermination à adopter une politique de développement durable et à apporter un appui à l’effort mondial de réduction des émissions des gaz à effet de serre (GES). Pour y parvenir, le Congo, par l’entremise du Ministère du Tourisme et de l’Environnement (MTE), a sollicité et obtenu du Secrétariat du Fonds Vert pour le Climat un financement visant à mettre en place les orientations stratégiques du Gouvernement en vue d’accéder à la finance climatique dudit fonds.

Ces fonds de préparation, autrement appelés Readiness, sont aussi destinés à faciliter la coordination des différentes initiatives et les efforts des parties prenantes afin de leur permettre de mieux cibler les priorités de financements.

Les mêmes fonds servent également à l’organisation des réunions mensuelles du Groupe de travail multi-acteurs mis en place pour examiner et valider les documents, et faire le suivi des activités liées au Fonds Vert pour Climat en République du Congo.

C’est dans ce cadre que du 25 novembre au 29 novembre 2019, une mission de la FAO conduite par Monsieur Philippe CRETE, séjourne à Brazzaville.

Cette mission a été reçue ce mercredi 27 novembre 2019 par Madame Arlette SOUDAN-NONAULT, Ministre du Tourisme et de l’Environnement, afin de présenter l’état d’avancement du projet Readiness.

Il ressort de ces échanges que le projet se poursuit normalement. Toutes les études de faisabilité prévues dans le cadre de ce projet ont été réalisées, les réunions du groupe de travail multi-acteurs devant statuer sur les questions relatives au Fonds Vert pour le Climat se tiennent régulièrement et ce projet a déjà été exécuté à près de 85%.

La mission a mis aussi à profit cette audience pour informer Madame la Ministre sur l’état d’avancement de la finalisation du document du projet PREFOREST, projet initié par le Gouvernement congolais avec l’appui de la FAO qui permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’augmenter la résilience des populations locales tout en assurant la durabilité des investissements dans les projets d’agroforesterie, de foresterie et d’agriculture climato-intelligente.

L’atelier de validation du document de ce projet est prévu le 29 novembre 2019.

Partagez sur :