La Ministre SOUDAN-NONAULT a porté le message Congo à la 5ème Assemblée Générale du Programme des Nations Unies pour l’Environnement

La 5ème Assemblée Générale du Programme des Nations Unies pour l’Environnement, tenue du 22 au 23 février 2021 par visioconférence, a connu la participation de la République du Congo, représentée par Madame Arlette SOUDAN-NONAULT, Ministre du Tourisme et l’Environnement.

Cette Assemblée Générale a porté sur l’approbation de la stratégie à moyen terme du Programme des Nations Unies pour l’Environnement, période 2022-2025, sur le programme des travaux et le budget pour 2022-2023 ainsi que sur le dialogue virtuel de leadership sur la contribution de la dimension environnementale du Développement solaire à la construction d’un monde post-pandémique résilient et inclusif. Le message du Congo a été porté par Madame Arlette SOUDAN-NONAULT.

Dans son intervention, la Ministre du Tourisme et de l’Environnement, a rappelé que grâce aux efforts consentis dans la gestion durable des écosystèmes forestiers, sous l’égide de Son Excellence Monsieur Denis SASSOU-N’GUESSO, Président de la République, Chef de l’Etat, le Congo figure parmi les pays à fort couvert forestier et à faible taux de déforestation.
La gestion durable des tourbières du Bassin du Congo, qui s’étendent sur 145 500 km2 et qui séquestrent environ 30 milliards de tonne de carbone, se trouve au cœur des préoccupations de la République du Congo dans le but d’atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur les Changements Climatiques.
Elle a également rappelé les nombreuses initiatives prises pour lutter contre le réchauffement climatique.

 

Partagez sur :